Opera comique 1

Pourquoi dit-on "Opéra-comique" .... alors que ce n'est même pas vrai?

Pourquoi dit-on "Opéra comique" .... alors que ce n'est même pas vrai?

Quel est donc le point commun entre La Mascotte, Les Cloches de Corneville et Carmen ? Ces trois oeuvres sont des opéras-comiques. Pourtant, si les dénouements des deux premiers ne sont pas trop malheureux, nous retrouvons dans la troisième la pauvre Carmen poignardée à mort par l'amoureux éconduit Don José. Et que penser  

de la fin des "Pêcheurs de perles", du même compositeur, Georges Bizet, dont le héros Zurga se sacrifie en lieu et place du couple d'amoureux qu'il a sauvé? Tragique, pas comique !

Un opéra-comique est une oeuvre musicale et théatrale, pour un orchestre et des chanteurs. Un opéra, me direz-vous alors. Sauf que l'opéra-comique est un opéra entrecoupé par des dialogues parlés.
Ainsi, un opéra comique n'est pas forcément un ... opéra-comique. C'est un opéra-bouffe (de bouffonerie).  

opéra

  • 1 vote. Moyenne 1.00 sur 5.